Pour une abence de 8 j faut il couper le cumulus électrique par économie conso

Question détaillée

Question posée le 18/10/2017 par cy

Par economie d 'electricite est il judicieux de couper Mon cumulus électrique 200 l pour une absence de 8 jours. Je dispose d un interrupteur jour nuit au tarif réduit

Les uns disent oui d autres non?

Ou à partir de quelle durée d absence

Merci de votre reponse

Signaler cette question

6 réponses d'expert

Réponse envoyée le 19/10/2017 par yves bouxirot

Bonjour,
le simple fait de maintenir l'eau à l'intérieur du cumulus à 50-55°C consomme de l'énergie chaque jour, même si vous ne tirez pas d'eau chaude. En cas d'absence, si vous coupez la résistance, l'eau va effectivement refroidir jour après jour, et vous devrez attendre pour qu'il remonte en température à votre retour, mais vous consommerez moins qu'en laissant le cumulus à température pendant votre absence. Mon raisonnement est d'autant plus valable si le cumulus se trouve dans un local non chauffé, type garage ou sous-sol.
Cdlt

Signaler cette réponse
3

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 29/10/2017 par Anonyme

J ai une fuite gouttes à gouttes de la petite vis du cache plastique elect sous le cumulus
J ai mis du téflon sur le pas de vis et l eau ne coule plus
Mais y a t.il un risque d accumulation d eau entre le cuve interne et externe voir éclatement si la cuve est percée. Y a t.il danger
La vis de fixation a t elle percée la cuve interne. Cumulus lem150 vert 555 ther mo. Âge 8 ans maxi

Merci de votre reponse

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 19/10/2017 par Bâtir Moins Cher

Bonjour,

Je suis d'accord avec la réponse de Mr Bouxirot.
Je rajouterais que pour toutes absences supérieures à 3 jours, le fait de couper l'eau chaude vous fait économiser de l'énergie.

Vous pouvez mettre le chauffage en mode hors gel également !

Cordialement

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 20/10/2017 par OUEST CHAUFFAGE GEOTHERMIE

donc clairement et je confirme que laisser le cumulus à température "sans le couper" consommera moins que si vous le coupez et qu'il va réchauffer nouveau les 200 l
le maintient de température ne comme pas grand chose
faites l'expérience de faire bouillir l'eau dans une casserole, vous mettez le feu au max et chronométrez combien de temp pour passer de 10°c à 100°c 'ébullition", un fois qu'elle boue vous ramez le feux au minimum et elle restera en ébullition et pourtant la consommation de votre gaz est au mini
de plus l'eau froide dans un récipient c'est bon pour le développement de toutes sortes de bestioles alors qu'à 55° c il y'a moins de chance.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

5 commentaires

Commentaire posté le 21/10/2017 par yves bouxirot

Bonjour,
en tant que professionnel, vous savez que les pertes calorifiques du ballon sont proportionnelles au différentiel de température entre l'eau et le milieu extérieur. Maintenir ce différentiel lors d'une absence est inutile. Ci-après un petit calcul :
Pour maintenir la température d'un ballon de 200 l (constante de refroidissement moyenne de 0.25 Wh/l/jour) avec un delta T°C de 40°C, il faut 0.25*200*40 soit 2 kWh par jour. Sur 7 jours, c'est donc une consommation de 14 kWh.
En comparaison, pour réchauffer les 200 l de 15° à 55°C, il faut 200 * 1.16 * 40 = 9.28 kWh, soit une consommation de 50% de moins que le maintien en température.
Vous avez raison concernant le développement des légionelles, mais un passage à 60°C va les détruire en moins d'une heure (contre plusieurs heures à 55°C).

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 21/10/2017 par

D'accord, avec un petit bémol car le delta de consommation et un peu moins important si on prend en compte une remontée en température a 60° Et quasi inexistant pour une remontée a 80 C° température qui permet en outre de "desinfecter" les canalisations.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/10/2017 par OUEST CHAUFFAGE GEOTHERMIE

Bjr Yves, Pourquoi vous avez pris un Delta de 40 pour le maintien, on sais que les thermostats des ecs que ce soit thermodynamiques ou électrique sont conçu ou réglé pour s'enclencher avec un delta de 10°K en moins, donc dans votre calcule je remplacerai 40 par 10 et là je trouve une consommation de 500 w /jour soit 3500 en une semaine.
mon chauffe eau s'enclenchera à la consigne moins 10°K et non -40°K.
la remarque de Jérôme est juste et rejoint mon raisonnement.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/10/2017 par yves bouxirot

Bonjour Saidj,
les déperditions pour le maintien en température se calculent avec le delta entre l'ECS et le milieu extérieur. Un peu de lecture : http://herve.silve.pagesperso-orange.fr/formtbl.htm#Con... les déperditions thermiques dun ballon
Yves

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 23/10/2017 par OUEST CHAUFFAGE GEOTHERMIE

Bonjour Yves, je n'ai pas ouvert le lien et je n'ai pas lu ce qu'il contient, pour moi le delta qui entre en jeu dans cette affaire c'est celui de l'eau entre la coupure ''consigne'' et enclenchement, le delta entre l'eau et l'extérieur ''ambiant'' est secondaire il influ sur la vitesse de la perte de la température du ballon donc sur le delta d'enclenchement mais elle n'a rien à avoir avec la valeur du delta ni son réglage ni son calcul, le delta est fixe et fixé par le fabricant.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 21/10/2017 par un Ancien expert Ooreka

Je ne suis d'accord avec aucun de vous ! En effet il est interressant de couper le cumulus pour les absences supérieures a une dizaines de jours car la consommation devient supérieure a celle consommée par la remontée en température a 80° C IMPERATIVEMENT car effectivement il y a un réel risque de légionelose dans une eau qui a été chauffée puis laissée a température ambiante pendant plusieurs jours.

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 21/10/2017 par Triphaseurl

exact arrêter un chauffe eau pour moins de 8 jours ne sert à rien

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/10/2017 par yves bouxirot

Bonjour,
je serais curieux de connaitre votre argumentation concrète, basée sur des lois physiques. Quant aux légionelles, elles sont inactivées en 15 minutes à 55 °C et en deux minutes à 60 °C (source Medieco).
Cdlt

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 22/10/2017 par ELYOTHERM - Energies Lyon Thermique

Bonjour,

Pour essayer de mettre tout le monde d'accord ;-) la réponse n'est pas l'une ou l'autre, mais ça dépend ! Il faudrait en effet analyser chaque cas de figure : à commencer par l'isolation (qualité) propre du ballon, température ambiante du local contenant le ballon, température de consigne réglée, temps d'absence, volume d'eau, etc etc ...

Il faut savoir qu'en général, pour donner une réponse simple, on dit que grosso modo pour une absence d'une semaine ou moins, il ne sert pas à "grand chose" de couper le CE. Pourquoi ?

La consommation d'entretien "type" pour un ballon électrique de 200L est de l'ordre de 1,7kWh/jour (attention pour un ballon réglé à 65°C et dans une ambiance de 20°C) : soit pour 7 jours : 7 x 1,7kWh = 12kWh.
Pour réchauffer 200L de 20°C (la température de l'ambiance, sachant qu'un ballon perd environ 12°C/24H) jusqu'à 65°C, il faut environ 11kWh. Donc on constate que dès que l'on s'absente d'environ 1 semaine, on peut couper ...

Mais attention à nouveau, tout dépend du volume, de la température ambiante, etc ... le calcul n'est vraiment qu'un exemple pour illustrer le débat avec 200L d'eau dans une ambiance à 20°C, avec un ballon pas trop mal isolé, réglé à 65°C etc ...

Si on refait le calcul pour seulement 3 jours, on va s'apercevoir que le ballon non alimenté va alors plutôt chuter de 65°C à 30°C, qu'une consommation d'entretien aurait été de 5kWH, et que pour réchauffer le ballon de 30 à 65°C, c'est plutôt 8kWh. Donc là, on ne coupe pas :-)

Plus d'info pour les calculs : http://blog.elyotherm.fr/2013/08/combien-coute-eau-chau...

Bien cordialement,
Jean - https://ELYOTHERM.fr

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 20/11/2017 par un Ancien expert Ooreka

dans tous les reponses citees il y a un PEU de VRAI !!!

mais avant d'utiliser a nouveau l 'eau CHAUDE
il faudra ( pour eviter la LEGIONNELLOSE ) attendre une nuit entiere ( si vous marchez au tarif de nuit ) ou 8 h que la temperature soit remontee au dessus de 65° .

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 21/11/2017 par ELYOTHERM - Energies Lyon Thermique

Bonjour Michel,
Ce n'est pas une question de "un peu de vrai" mais comme démontré de tout simplement "ça dépend" ;-)
Température d'ambiance, qualité du ballon (isolation), nombre de jours d'absence, etc ...
Bien cordialement,
Jean

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 21/11/2017 par

toutes vos précisions chiffrees ne donnent pas une reponse CLAIRE & NETTE !
le plus SIMPLE & SUR consiste a RECHAUFFER 8 Heurs au MIN avant d'utiliser de l 'eau chaude

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h