Comment garder ses mains au chaud en hiver ?

Écrit par les experts Ooreka
Comment garder ses mains au chaud en hiver ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Quand il fait froid, les extrémités se refroidissent vite. Alors, comment avoir chaud aux mains en toutes circonstances ? Notre astuce fait le point.

1 Avoir chaud : règles de base

Pour avoir bien chaud, il faut bien se couvrir, et pas seulement sur les mains. En effet, le sang va affluer vers les zones à réchauffer en premier. Si tout est à la bonne température, ce sera au tour des mains !

Maintenir le corps à la bonne température

En combinant 3 types de couches protectrices, vous faciliterez l'adaptation de votre corps aux différences de température et d'activité. Vêtez-vous donc de :

  • Une première couche chaude et respirante, qui permet d'évacuer la transpiration et de rester au sec. Quand on fait du sport, ça peut être un sous-vêtement technique, une première couche de gants en nylon ou en soie.
  • Une deuxième couche isolante : en ouate, polaire, laine voire en plume ou duvet d'oie, elle vous évitera de perdre de la chaleur, pour conserver autour du corps une enveloppe d'air chaud. En effet, c'est l'air emprisonné autour du corps qui vous isole du froid, de la même manière qu'une combinaison de plongée tient chaud par la fine pellicule d'eau chauffée par le corps, entre la peau et la combinaison.
  • Une troisième couche imperméable et coupe-vent.

Adapter la protection des mains

Sur les mains, ces trois couches ne sont pas toujours nécessaires :

  • Quand on ne passe pas beaucoup de temps dehors, une paire de gants en laine ou en polaire peut suffire.
  • Si l'activité dehors se prolonge (jogging, vélo, moto, jardinage, marche, randonnée, course…), on a tout intérêt, par temps froid, à cumuler deux couches ou à choisir des gants ou des moufles à la fois isolantes, imperméables et respirantes.
  • Ce sera encore plus nécessaire si on est en contact avec la neige ou la glace : ski, luge, snowboard, patin à glace, hockey sur glace…

2 Gants ou moufles pour avoir chaud aux mains ?

« Dans des moufles, les doigts sont enveloppés ensemble, ils gardent donc mieux la chaleur », explique un responsable de l'association Médecin de montagne (MDEM). « Mais attention à la fausse idée qui circule ! », précise-t-il, « lors d'un choc, les moufles ne sont pas plus efficaces que les gants » pour protéger poignets et doigts.

Si elles sont plus chaudes, les moufles sont moins pratiques en matière de préhension. Parmi les gants, on trouve aussi les « grips » en polyester, qui offrent une excellente prise en mains.

3 À la neige : optez pour la double paire de gants

Si vous faites du sport de neige (ski sous toutes ses formes, snowboard, luge ou autres activités sur neige), vous devez tenir vos mains au chaud tout en conservant une bonne liberté de mouvement. Ici, la technique de la double paire de gants est idéale :

  • une première légère (soie ou nylon) pour pouvoir facilement fermer une fermeture éclair ou remettre les gants des enfants ;
  • une plus épaisse (type moufle) pour garder la chaleur.

Enfin, si vous choisissez de porter deux paires de gants l'une sur l'autre, attention à ce que l'ensemble ne soit pas trop serré et n'empêche pas la circulation du sang.

Bon à savoir : il s'agit aussi de se protéger des chutes et des blessures. Ainsi, certains gants techniques sont particulièrement adaptés au snowboard, mais aussi à la moto ou au vélo avec des empiècements alvéolés ou des coussinets.

4 Quelle matière pour garder les mains au chaud ?

MatièreAvantagesInconvénients
PolaireÉlaborée à partir du recyclage de PET (bouteilles plastiques), la laine polaire a le même pouvoir calorifique que la laine. Cette fibre creuse emprisonnant l'air, elle est isolante :
  • sèche très rapidement ;
  • laisse passer la transpiration ;
  • donne moins de sensation de froid que la laine lorsqu'elle est mouillée.
Perméable (mais moins que la laine).
LaineElle tient chaud et est esthétique. On peut aussi aimer son contact particulier.Perméable : une chute et c'est humide !
SoieMatière très fine et bien isolante.Attention, elle est fragile.
NylonTricoté, sans couture et doublé en bouclettes, ce type de gant tient chaud.Peut facilement s'effiler à cause d'une bague ou des scratchs des gants.
LatexCertaines personnes utilisent des gants d'hôpitaux comme sous-gants. Garde bien la chaleur.Matière peu respirante.
Gore tex et cuirCes matières offrent chaleur, aération et étanchéité — surtout si vous êtes sur la neige, la pluie ou la glace.Assez chères.

Bon à savoir : on trouve aussi des gants en textile thermoréfractaire aluminé. Légers, fins, extensibles, ils résistent bien aux manipulations et renforcent la protection contre le froid.

Si vous n'êtes pas en contact avec la neige, une paire de gants en soie sous une paire de gants en polaire (ou en laine) peut être une excellente solution pour allier confort et légèreté.

L'hiver approche ? Consultez nos autres contenus pour contrer le froid !

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !