Sommaire

Le chauffage au gaz est un système à combustion. En effet, le gaz est acheminé jusqu'à des brûleurs contenus dans le corps de chauffe de la chaudière. L'eau chaude est par la suite diffusée à l'intérieur de l'habitation par des tuyaux reliés à un chauffage au sol ou tout simplement des radiateurs.

Il est important de différencier :

  • Le gaz propane, qui est aussi parfois appelé GPL, est un gaz liquéfié qui a besoin d'être stocké à l'intérieur d'une cuve qu'il faut régulièrement réapprovisionner par camion.
  • Le gaz naturel, également appelé « gaz de ville », est un gaz transporté par un réseau gazier. Il faut ouvrir le robinet afin d'alimenter la chaudière.
Chaudière à gaz

Chauffage gaz naturel (ou "gaz de ville")

Le chauffage au gaz naturel est la solution idéale si votre logement est raccordé au réseau gazier :

  • Il est simple à installer et utiliser : la chaudière est reliée au système gazier.
  • Son prix est intéressant :
    • L'investissement de départ est raisonnable : une chaudière coûte entre 2 à 5 000 € pour un maison de 100 m², et 6 à 8 radiateurs de bonne qualité vous reviendront à environ 3 000 €.
    • Intéressant à l'utilisation : le gaz reste moins cher que le fuel ou l'électrique bien que le gaz subisse lui aussi la hausse du prix des matières premières.
  • Sa performance est remarquable.
  • Il est moins polluant que le fioul.
 
Avantages et inconvénients du chauffage au gaz naturel
  Avantages Inconvénients
Performance Autonomie Entièrement autonome, quelque soit le climat extérieur  --
Rapidité de chauffe Bonne --
Rendement Bon --
Coût (maison de 100 m2)* Investissement initial  1 500 - 6 000 € --
Entretien À partir de 100 € --
Facture mensuelle entre 70 et 100 € (avec abonnement compris) --
Raccordement au réseau gazier Facile en milieu urbain
Ne pose pas de soucis d'approvisionnement ou de stockage
Raccordement impossible ou très cher hors milieu urbain
Protection Environnement -- Médiocre (engendre des émission de CO2)

* Ces chiffres sont valables pour un logement récent (année 80) correctement isolé, et possédant une surface au sol de 100 m² ainsi qu'une hauteur de sous plafond de 2,5 m. Ils peuvent changer très significativement suivant la qualité de votre isolation et votre consommation. La consommation de chauffage par an est calculée sur une base de 15 000 kWh.

Chauffage au gaz propane ou « GPL »

Le GPL est utilisé pour chauffer certains logements isolés non reliés au réseau gazier, auxquels il permet de bénéficier d'une autonomie de chauffage. Son principal désavantage est de nécessiter l'installation d'une citerne chez soi.

Avantages et inconvénients du chauffage au gaz propane
  Avantages Inconvénients
Performance Autonomie Entièrement autonome, quelque soit le climat extérieur  --
Rapidité de chauffe Bonne --
Rendement Bon --
Coût* Investissement initial  --   2-7 000 €
Entretien de la chaudière -- À partir de 65 €
Contrat d'entretien et de location de la cuve -- entre 200 et 250 €/an
Facture mensuelle   entre 130 et 150 €
Divers -- A besoin de :
  • l'installation d'une citerne à l'air libre placée dans le jardin ou enterrée
  • un réapprovisionnement régulier
Protection Environnement -- Médiocre (dégage des émissions de CO2)

* Ces chiffres sont valables pour un logement récent (année 80) correctement isolé, et possédant une surface au sol de 100 m² ainsi qu'une hauteur de sous plafond de 2,5 m. La puissance de la chaudière est estimée à 30-40 kW. Ces chiffres peuvent changer très significativement suivant la qualité de votre isolation et votre consommation. la consommation de chauffage par an est calculée sur une base de 15 000 kWh.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Choix de l’énergie

Sommaire

Chauffage central ou d'appoint, chauffage individuel ou collectif

Différences entre chauffage individuel et collectif Le chauffage central Le chauffage d'appoint
Voir 1 article de plus