Chauffage solaire à air

Écrit par les experts Ooreka

gettyimages/nattul

Le chauffage solaire est déjà bien connu de la plupart, mais l'installation de capteurs à fluide caloporteur pour assurer du chauffage peut sembler coûteuse et réclamer de l'espace et de gros travaux. Le chauffage solaire ne se limite pas à la production d'eau chaude en relève d'une chaudière, puisqu'il est possible de chauffer l'air grâce au soleil. Le chauffage solaire air n'utilisant pas de fluide pour transporter les calories, il est compact, autonome, léger et facile d'installation aussi bien en toiture qu'en façade.

Principe du chauffage solaire à air

Il est certain que l'eau et des liquides comme le glycol sont beaucoup plus caloporteurs que l'air et c'est notamment pourquoi on a créé le chauffage central puis les planchers chauffants à liquide porteur. Toutefois, lors d'une construction neuve ou à l'occasion d'une rénovation, on ne souhaite pas forcément investir dans un système à fluide qui nécessite des travaux importants (dalle, chape, cheminement de tuyaux, chaudière...). Et pourtant, l'énergie thermique solaire, qui est largement utilisée pour la production d'ECS (eau chaude sanitaire) mais aussi pour la relève de chaudière, peut également chauffer de l'air.

Comment est-ce possible ? Par la mise en place en façade de capteurs solaires à air totalement autonomes qui captent les calories solaires à l'extérieur pour chauffer de l'air chaud qu'ils rejettent dans la pièce. Compacts, autonomes et discrets, les capteurs de chauffage solaire par air peuvent être multipliés sur une ou plusieurs façades afin de chauffer des appartements, des maisons ou des immeubles.

Composants d'un chauffage solaire à air

Le chauffage solaire à air se compose de 3 principaux éléments.

Panneau extérieur

Le panneau extérieur assez fin (5 cm d'épaisseur) est fixé sur une façade ensoleillée. Les dimensions du panneau varient en fonction de la puissance du chauffage de 0,5 à plus de 2 m². Le panneau est composé d'un vitrage en polycarbonate pour la face exposée, d'une chambre de chauffage de l'air et d'un filtre de puisage de l'air sur la façade déjà préchauffée au soleil.

Ventilateur autonome

Le ventilateur autonome est alimenté par un capteur photovoltaïque (produisant de l'électricité par la lumière solaire) intégré au panneau. Il suffit donc que le panneau soit exposé au soleil pour que le ventilateur soit alimenté en énergie électrique.

Bouche de ventilation

Elle transmet l'air chauffé dans le capteur jusque dans la pièce. Bien évidemment, cette bouche de ventilation traverse le mur ce qui ne réclame qu'un seul perçage d'environ 120 mm de diamètre.

À noter : en fonction de la surface du panneau et du dimensionnement du ventilateur, le chauffage solaire air se décline en plusieurs puissances allant de 200 à plus de 2 000 W, pour un débit d'air chaud compris entre 20 et 200 m³/h environ.

Fonctionnement et pose du chauffage solaire par air

Le fonctionnement et la pose sont d'une facilité déconcertante.

Fonctionnement

Il suffit que le panneau extérieur bénéficie d'ensoleillement pour que l'air qui est à l'intérieur commence à se réchauffer et que le ventilateur soit alimenté en électricité. Lorsque l'air est suffisamment chaud, il est pulsé par le ventilateur dans la pièce de l'autre côté du mur via la gaine de ventilation qui le traverse. L'air est non seulement chaud, mais aussi déshumidifié, alors que le flux créé par le ventilateur assure la ventilation du local pour lequel il a été installé. Ainsi, non seulement le chauffage solaire à air produit du chauffage, mais il assure également une déshumidification et une ventilation indispensables à la bonne conservation des intérieurs et la santé des occupants, en assurant l'évacuation d'air vicié.

Installation

La pose d'un chauffage solaire air se fait aussi bien en mural (façades, pignons...) qu'en toiture sur toit plat ou en pente et même en terrasse. Il suffit alors d'ajouter une rallonge à la gaine de ventilation pour assurer une liaison distante. Hors les fixations du panneau extérieur, léger car juste empli d'air (de 5 à 30 kg au total), il suffit de percer le mur pour laisser passer la gaine de ventilation.

Bon à savoir : certains modèles parmi les plus puissants peuvent recevoir en supplément une centrale de régulation/programmation nécessitant une alimentation électrique indépendante du panneau photovoltaïque inclus dans l'unité extérieure du chauffage.

Avantages du chauffage solaire à air

Le chauffage solaire à air a deux principaux avantages. Il n'engendre pas de travaux dispendieux ni de finitions à reprendre après l'installation, car le système ne nécessite qu'une pose murale sans tuyaux ni câbles électriques à faire cheminer. Ensuite, il s'agit d'un chauffage par air qui ne réclame ni radiateurs ni réseaux enterrés pour dissiper dans la pièce la chaleur produite par soleil à l'extérieur.

Bon à savoir : en complément ou à la place d'un simple aérateur solaire, un chauffage solaire placé dans un soubassement comme une cave ou un vide sanitaire va permettre l'évacuation du gaz radioactif naturel qu'est le radon (seconde cause de cancer du poumon après le tabagisme).

Bien le choisir

On choisit un dimensionnement du chauffage solaire à air en fonction du volume de la pièce à chauffer. Il existe des chauffages solaires à air pour des pièces de 25 à 150 m³, pour lesquelles la surface du panneau et la puissance du ventilateur ont été dimensionnées. Selon le dimensionnement du chauffage et l'ensoleillement qu'il reçoit, la ventilation peut être augmentée de 30 % par rapport à l'aération naturelle, alors que la température de l'air peut augmenter jusqu'à plus de 50 °C par rapport à l'air extérieur.

Prix d'un chauffage solaire à air

Le prix d'un chauffage solaire à air dépend du dimensionnement de ses éléments et son éventuelle programmation. À partir de 500 €, on trouve sur le marché des chauffages solaires à air aux performances adaptées à de petits volumes (20 à 25 m³). Comptez jusqu'à 2 000 € pour des chauffages solaires pour volumes importants ou spécifiques (sous-sols mal ventilés, caves...).

Les aides à la transition énergétique s'adaptant aux différents systèmes utilisant les énergies renouvelables, le chauffage solaire à air peut ou pourra bientôt bénéficier du CITE et des aides fiscales comme le solaire hybride et l'aérovoltaïque dont il fait partie, mais toujours à condition d'être dimensionné, fourni et installé par un artisan RGE.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin


Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !