Thermostat connecté

Écrit par les experts Ooreka

© Vaillant

Le thermostat qui règle seul la température voire l'humidité d'un appartement, d'une maison ou de bureaux en fonction des habitudes de vie des occupants, c'est ce que fait entre autres le thermostat connecté. Commandé via un véritable logiciel ou piloté à distance par application de smartphone, le thermostat connecté apporte à moindre coût la domotique pour davantage de confort et beaucoup plus d'économies d'énergie.

Quel que soit le mode de chauffage ou même de climatisation, les thermostats connectés régulent le chaud, le froid et même l'hygrométrie en s'adaptant d'eux-mêmes aux volumes, aux rythmes de vie et même au degré d'isolation des locaux.

L'investissement dans un thermostat connecté bien adapté est très vite rentable par les économies qu'il permet sur la facture d'énergie.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Principes du thermostat connecté

Le rôle d'un thermostat est de déclencher puis d'arrêter un appareil de chauffage ou de rafraîchissement (climatisation) afin de maintenir une température stable. Les objets connectés sont des appareils capables d'échanger avec une ou plusieurs interfaces, afin de mesurer et d'adapter puis de piloter la régulation seuls ou via des dialogues à distance avec d'autres appareils de mesure ou de contrôle.

Le thermostat connecté est donc un thermostat chargé de réguler la température dans un local, un logement ou un bâtiment tout en dialoguant avec les appareils de chauffage et de climatisation d'une part, mais aussi avec les occupants et son utilisateur que celui-ci soit dans les locaux ou en soit éloigné (travail, vacances, voyage...).

Intérêts du thermostat connecté

Il existe de plus en plus de modèles de thermostats connectés généralement équipés d'un ou de plusieurs capteurs de température (thermistors) à répartir dans les différentes pièces des locaux de travail ou d'habitation. Cela permet de chauffer ou de rafraîchir l'ensemble de la construction ou chaque pièce individuellement.

Ces thermostats connectés pilotent le chauffage et/ou la climatisation que ce soit par fil pilote pour les appareils électriques (convecteurs, parois chauffantes, vitres chauffantes...), par vanne motorisée sur les dispositifs de chauffage à eau et même par infrarouge, Bluetooth et Wi-fi, en fonction du mode de pilotage de chaque source de chauffage ou de rafraîchissement.

Outre la compatibilité des thermostats connectés, leur intérêt réside en plus dans leurs capacités à communiquer en permanence avec un ou plusieurs utilisateurs (Smartphones, Cloud...), mais aussi pour certains d'entre eux à adapter le mode de fonctionnement au nombre de personnes dans la pièce (fonction auto-adaptative par capteurs de présence) et même aux performances d'isolation des locaux, aux ouvertures et aux données et prévisions météo (géolocalisation).

Pose et utilisation du thermostat connecté

Parmi les nombreux modèles de thermostats connectés, la plupart d'entre eux proposent une installation simple qui ne se résume qu'à la pose des sondes et dispositifs de pilotage sur les appareils, puis à la connexion sans fil de ces périphériques avec le thermostat connecté.

En communiquant avec ces sondes et pilotes, le thermostat connecté va apprendre seul à piloter le chauffage et/ou la clim via ses puissantes capacités d'auto-apprentissage. Il suffit ensuite à l'utilisateur d'édicter ses préférences pour que le thermostat connecté actionne les vannes, interrupteurs et commandes des appareils, afin de réguler la température selon les souhaits enregistrés.

En plus d'afficher à tout moment, aussi bien sur son écran de contrôle que sur tout appareil connecté (Cloud, 3G, 4G, Wi-fi...), l'état des températures, le thermostat connecté peut être commandé ponctuellement ou reprogrammé différemment à distance.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Choix et critères de sélection d'un thermostat connecté

Le choix d'un thermostat connecté se fait selon divers critères dépendant du mode de chauffage ou de rafraîchissement, du nombre de pièces dont on veut réguler la température, puis en fonction de ses autres applications et connectivités.

Le type de chauffage

Depuis le pilotage des chaudières (bois, gaz, fioul, granulés...) jusqu'aux conduits d'aération et de climatisation par split ou gainable, les thermostats connectés sont disponibles en de nombreuses versions. Le choix principal est donc celui du type de chauffage ou de rafraîchissement à réguler qui va déterminer le type de commandes pilotables par le thermostat connecté. Ces dispositifs commandés par radio (sans fil) pouvant être électromécaniques (vannes motorisées), électriques (fil pilote) ou radio et infrarouges (Bluetooth, Wi-fi...).

Le nombre de pièces

Si les thermostats connectés de base ne contrôlent la température que d'une seule zone (une zone pouvant grouper plusieurs pièces réguler de la même façon), les plus performants discernent plusieurs zones à réguler de façons différentes (pièces de jour, chambres, bureau, salles d'eau...). C'est la disposition des locaux et la façon de vivre des occupants qui doivent influer sur les capacités multizones du thermomètre connecté.

Connectivité(s)

Généralement, les thermostats connectés communiquent avec les appareils et sondes grâce à des protocoles radio, puis sur Internet de manière standard. Du choix du type de protocole va dépendre la possibilité d'extension d'appareils communicants.

Les protocoles internes (thermostat connecté/thermistors) les plus répandus sont : Wi-fi, 6LowPan, Zigbee, Bluetooth, NFC, Z-Wave. Pour communiquer à distance avec l'interface utilisateur (Smartphone, Cloud...), la quasi-totalité des thermostats connectés accèdent à Internet via une connexion Wi-fi et sont ensuite exploitables via iOS, Android ou Windows.

Bon à savoir : les climatiseurs, pompes à chaleur et les chaudières récentes intègrent des protocoles de communication avec un thermostat connecté ou une centrale de régulation. Il faut dorénavant exiger que le protocole employé par l'appareil soit notifié dans les caractéristiques de l'appareil de production de froid ou de chaud.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Les applications du thermostat connecté

Outre les fonctions de gestion, régulation et communication, la plupart des thermostats connectés offre des applications dont chacun trouvera ou non l'utilité. Parmi celles-ci, les plus courantes sont :

L'auto-apprentissage des préférences

Le thermostat connecté enregistre le mode de vie des occupants et leurs souhaits de température au fil des jours, afin d'adapter leur mode de fonctionnement à l'heure du jour et au jour dans la semaine.

L'auto-adaptation

Grâce à des capteurs de présence, le thermostat connecté reconnaît le nombre de personnes dans la pièce (et parfois l'identité de ces personnes) afin de régler la température en fonction de la fréquentation et des préférences des individus.

Géolocalisation

Permet au thermostat connecté de recevoir les informations et prévisions météo de la zone où il se situe, afin de contrer et même d'anticiper les variations de température et d'hygrométrie extérieures.

Contrôle d'hygrométrie

Pour certains climatiseurs et appareils possédant une fonction déshumidification, le thermostat connecté peut réguler également le taux d'humidité dans une ou plusieurs zones.

QAI, vidéo, domotique...

Certains thermostats connectés peuvent avoir en plus des fonctions plus domotiques. Parmi celles-ci, on trouve de la caméra vidéo et le microphone audio pour télésurveillance, de la mesure de la qualité de l'air intérieur (QAI), mais aussi du contrôle des serrures et ouvertures jusqu'à de la diffusion de musique et même de cadre photo numérique...

Achat et prix d'un thermostat connecté

Il existe de plus en plus de fabricants de thermostats connectés que l'on trouve notamment sur Internet. Lorsqu'on souhaite en acheter et installer, il suffit soit de sélectionner le modèle selon son type d'installation en fonction des critères de choix sélectionnés, soit de faire appel à un chauffagiste ou même à son fournisseur d'énergie pour le chauffage.

Le prix d'un thermostat connecté varie entre 100 et 400  en fonction de ses capacités (multizonage, auto-apprentissage, auto-adaptation...) avec pour certains appareils le prix de l'installation par un professionnel inclus dans le prix d'achat.

Bon à savoir : un thermomètre connecté mono-point pour nez de radiateur de chauffage central se trouve à moins de 80 €. Son achat est de plus en plus justifié avec l'obligation d'individualisation des frais de chauffage en immeubles collectifs.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
thomas f.

expert des réseaux et fuites d'eau | entreprise forman - (31) toulouse

Expert

jean desroches

plombier chauffagiste rge toutes énergies | lyon | elyotherm.fr

Expert

EB
eric bigot

expert bâtiment

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.