Sommaire

Les énergies de chauffage sont diverses, certaines plus usuelles que d'autres, et avec chacune leurs avantages et inconvénients à prendre en compte. Étudions-les ensemble pour apprendre à choisir son énergie de manière optimale.

Le bois

Le bois est une énergie renouvelable. Il appartient à la catégorie des chauffages par biomasse, la biomasse étant l'ensemble de la matière organique d'origine végétale ou animale. Les chaudières à biomasse brûlent divers combustibles comme des bûches, des granulés bois appelés pellets, des bûchettes reconstituées, etc. Économique et écologique, l'énergie bois est très performante.

Lire l'article Ooreka

L'électricité

Avec son coût d'investissement moindre et sa facilité d'installation, le chauffage électrique est largement utilisé, bien que le prix élevé du kWh rende son utilisation relativement onéreuse. L'électricité est également l'énergie qui propose le plus large choix d'appareils sur le marché : radiateurs à accumulation ou à inertie, radiants, planchers chauffants, plafonds rayonnants, etc.

Lire l'article Ooreka

Les énergies fossiles

Les énergies fossiles sont des énergies provenant de la décomposition de la matière organique sur plusieurs millions d'années. Elles sont produites à partir du charbon, du pétrole et du gaz naturel. Si leur pouvoir calorique est important, leur réserve est non renouvelable et s'épuise peu à peu. Elles sont globalement polluantes.

Le fioul

Malgré la fluctuation des prix du fioul liée au cours du pétrole, un coût d'investissement élevé et la nécessité de le stocker, l'énergie fioul est toujours très utilisée en raison de la performance de ses chaudières et brûleurs qui offrent une meilleure combustion, des rejets toxiques de plus en plus faibles et une excellente durabilité. Sans oublier l'absence de tarif unique qui permet de faire fonctionner la concurrence. 

Lire l'article Ooreka

Le propane

Le propane, également appelé GPL (gaz de pétrole liquide) est la plus propre des énergies fossiles. Stocké en citerne aérienne ou enterrée, le propane est associé à des chaudières à condensation et à basse température à l'excellent rendement.

Le gaz naturel

Moins émetteur de gaz à effet de serre que le pétrole, le gaz naturel, également appelé gaz de ville, bénéfice de ressources encore importantes sur la planète. Ne nécessitant aucun stockage, mais un raccordement au réseau, l'énergie gaz naturel est associée à des chaudières à condensation et à basse température qui offrent un excellent rendement.

Lire l'article Ooreka

Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables sont des énergies dont la mise en œuvre n'entraîne pas l'extinction de la ressource initiale et est renouvelable à l'échelle humaine. Il y a 5 types d'énergie renouvelable : solaire, éolien, aérothermie, géothermie, biomasse.

Lire l'article Ooreka

Le solaire

L'énergie solaire est l'énergie renouvelable la plus utilisée en France. Elle peut être thermique ou photovoltaïque. Les capteurs photovoltaïques, reconnaissables à leur couleur bleutée, sont destinés à produire de l'électricité. Les capteurs thermiques, de couleur noire, produisent de l'eau chaude, sanitaire et/ou couplée au chauffage.

L'éolien

Encore peu utilisée, l'énergie éolienne capte une partie de l'énergie du vent afin de la convertir en électricité. Une hélice tourne ainsi sous l'effet du déplacement de l'air et transmet son mouvement à un axe entraînant le générateur électrique. Il existe deux types d'éoliennes pour les particuliers.

  • L'éolienne à axe horizontal qui fonctionne grâce à une hélice placée horizontalement par rapport au sol, soit sur un mat, soit en pignon de façade. Elle est capable de capter des vents très faibles.
  • L'éolienne à axe vertical est moins courante. Composée d'un axe surmonté d'une roue, elle est peu puissante mais très résistante aux vents forts.

L'aérothermie

L'aérothermie consiste à transformer les calories contenues dans l'air extérieur en chaleur (ou en fraîcheur) par l'intermédiaire d'une pompe à chaleur (PAC,) qui les restitue en propulsant de l'air (il s'agit d'une pompe à chaleur air/air) ou en chauffant de l'eau (pompe à chaleur air/eau). Ce type de pompe à chaleur peut s'installer sur n'importe quel terrain, mais est plus sensible aux fluctuations des températures extérieures.

Lire l'article Ooreka

La géothermie

La géothermie consiste à transformer les calories continuent dans le sol en chaleur (ou en fraîcheur) par l'intermédiaire d'une pompe à chaleur (PAC) qui les restitue en propulsant de l'air (il s'agit d'une pompe à chaleur sol/sol) ou en chauffant de l'eau (pompe à chaleur sol/eau). Elle nécessite d'importants travaux pour enterrer un réseau de captage dans le sol et doit faire l'objet d'un entretien annuel.

Lire l'article Ooreka

La biénergie

La biénergie consiste à coupler deux énergies, le plus souvent une énergie classique (fioul, gaz par exemple) à une autre énergie, généralement renouvelable. Il est possible d'opter directement pour un combiné (chaudière gaz à condensation et solaire par exemple) ou d'associer votre chauffage actuel à une technologie exploitant une énergie renouvelable. L'investissement est important, mais les économies aussi.

Lire l'article Ooreka

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Choix de l’énergie

Sommaire

Chauffage central ou d'appoint, chauffage individuel ou collectif

Le chauffage central Différences entre chauffage individuel et collectif Le chauffage d'appoint
Voir 1 article de plus