Chauffage au gaz : attention aux risques d'émanations !

Sommaire

Les émanations de gaz qui se propagent dans une habitation peuvent avoir des conséquences graves sur la santé de ses occupants.

Voici quelques conseils pour détecter et prévenir toute émanation de gaz de combustion.

Émanations de gaz : comment ça marche ?

Gaz et énergie combustible

Les émanations de gaz peuvent être produites par n'importe quel appareil utilisant une énergie combustible :

  • bois ;
  • fioul ;
  • essence ;
  • charbon ;
  • éthanol ;
  • gaz.

La combustion de ces matériaux est susceptible de dégager du monoxyde de carbone, gaz toxique et potentiellement mortel pour l'homme.

Appareils à risque

Tout appareil qui fonctionne avec une énergie combustible peut dégager du monoxyde de carbone. Il peut s'agir :

  • d'une cuisinière ;
  • d'un convecteur ;
  • d'un poêle ;
  • d'un appareil de chauffage ;
  • d'un appareil de production d'eau chaude ;
  • d'une cheminée ;
  • d'un insert ;
  • d'un groupe électrogène.

Il est donc extrêmement important de contrôler régulièrement l'état des appareils utilisant une énergie combustible.

Causes des émanations de monoxyde de carbone

Les appareils fonctionnant grâce à une énergie combustible sont susceptibles de dégager du monoxyde de carbone dans les cas suivants :

  • mauvaise ventilation de la pièce où est installé l'appareil de combustion ;
  • appareil non ou mal entretenu ;
  • mauvaise évacuation du conduit de fumée qui peut être due :
    • à une absence de ramonage ;
    • à un ramonage mal effectué.
  • équipement domestique non conforme.

Déceler un dégagement de monoxyde de carbone

Il existe sur le marché des détecteurs de monoxyde de carbone.

Ces appareils doivent être conformes à la norme NF EN 50291, relative à la construction et au fonctionnement des détecteurs de monoxyde de carbone.

Ils permettent de déceler toute présence de ce gaz toxique dans des locaux.

Idéalement, ils doivent être installés dans toutes les pièces pourvues d'un ou plusieurs appareils à combustion :

  • cuisine ;
  • salon ;
  • chambre ;
  • garage ;
  • salle à manger ;
  • salle de bain, etc.

Éviter les émanations de gaz

Précautions de base

Pour vous prémunir contre les risques d'émanations de monoxyde de carbone, vous devez :

  • aérer régulièrement votre logement, à raison d'au moins 10 minutes par jour ;
  • respecter les consignes d'utilisation des appareils à combustion ; 
  • entretenir les appareils sanitaires en faisant appel à un professionnel pour vérifier :
    • la chaudière ;
    • le chauffe-eau ;
    • le chauffe-bain ;
    • les appareils de chauffage.

Quelques erreurs à ne pas commettre

Pour éviter tout risque d'émanation de gaz à combustion, il est impératif de ne pas :

  • boucher les aérations ;
  • utiliser un chauffage d'appoint en continu ;
  • installer un groupe électrogène à l'intérieur d'un logement ;
  • couvrir un appareil de chauffage, ce qui pourrait entraîner une surchauffe, et donc l'émanation de gaz toxique.

Aides et conseils de l'ANAH et de GRDF

Afin de diminuer les risques d'incidents liés au défaut d'entretien des installations au gaz, GRDF, l'ANAH et le ministère du Logement et de l'Habitat durable ont signé, en février 2017, une convention visant à aider les ménages modestes à rénover et entretenir leur installation au gaz.

Il est donc possible, jusqu'en décembre 2019, de bénéficier :

  • d'un diagnostic gratuit de l'installation au gaz effectué par GRDF ;
  • de la remise gratuite d'un tuyau flexible métallique, à durée de vie illimitée, permettant le raccord à la gazinière ;
  • d'aides financières pour le remplacement d'un robinet de commande pour un appareil de cuisson (ancien modèle à embout soudé interdit depuis juillet 2015) ou l'acquisition d'un équipement de cuisson doté d'une sécurité de flamme ;
  • d'informations sur les éco-gestes et les règles de sécurité à respecter pour l'installation de gaz naturel.

Pour bénéficier de ces aides, il convient de se rapprocher de GRDF et de l'ANAH.

Pour approfondir le sujet :

  • Pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone, il est impératif de bien entretenir les appareils utilisant un combustible, notamment les appareils de chauffage.
  • En cas d'intoxication au monoxyde de carbone, il est important de savoir réagir vite et bien. Voir notre page Intoxication au monoxyde de carbone.
  • Souvent, l'acquisition d'une chaudière va de pair avec la signature d'un contrat d'entretien. Il permet de garantir l'entretien régulier de l'appareil et de prévenir les risques.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Choix de l’énergie

Sommaire